Olympics 2022
Jours
63
Heures
15
Minutes
54
Secs
18

Les bobeuses canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyse récoltent de l’or à la première compétition de Coupe du Monde de la saison

—Team Spring se classe quatrième à l’épreuve de bobsleigh à quatre—

 

CALGARY—Les championnes olympiques en titre et héroïnes canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyse ont renouvelé leur partenariat à bord le bob Canada 1 pour la première fois depuis quatre ans, et elles ont laissé derrière elles une série de nouveaux records dans leur course vers le plus haut rang au podium.

Le duo canadien a écrasé les autres compétitrices par un chrono combiné d’une minute, 52,77 secondes (1:52.77) sur deux descentes pour remporter la victoire à la Coupe du Monde inaugurale de la saison, présentée par The Globe and Mail et contestée samedi après-midi à Calgary, dans le Parc Olympique canadien de Winsport.

«Quand Heather est retournée dans le programme cet été, tout de suite je me sentais sereine et confortable; je ne me faisais aucun souci,» a dit Humphries, 28 ans. «Nous avons réalisé deux excellents départs aujourd’hui, qui ont dépassé mes attentes, et il est vraiment beau d’amorcer la saison par une victoire.»

C’est le 14e podium consécutif pour Humphries dans une passe qui remonte trois ans, et qui inclut 11 victoires -dont deux Championnats du Monde- une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

«Personne ne nous soumet à plus de pression pour gagner que nous le faisons à nous-mêmes,» a déclaré Moyse, athlète multisports qui a subi une opération à la hanche seulement quelques semaines avant de se joindre à l’équipe canadienne de Coupe du Monde de rugby l’été dernier. Cet automne, quand elle a quitté sa retraite pour redevenir membre de l’équipe canadienne de bobsleigh dans cette année olympique, elle a inscrit bon nombre de records personnels de départ avant même de commencer la saison de compétition.

Ayant établi des records de départ un peu partout au monde quand elles avaient premièrement fait équipage en 2009, Humphries et Moyse, 35 ans, n’ont pas tardé à se montrer tout aussi ambitieuses pour la saison à venir.

Les Canadiennes ont établi un record de départ pour la piste de Calgary, 5.48, à leur première descente de la piste, mais les Américaines Elana Meyers et Aja Evans ont amélioré sur ce fractionné avec un 5.47 à leur deuxième descente (chrono final de 1:53.33).

Les dernières à descendre la piste, Humphries et Moyse l’ont fait d’une manière décisive, baissant le record de départ à 5.45, et établissant un nouveau record de piste canadien de 55.44 tout en glissant vers la médaille d’or.

«Certainement que oui, ces records sont importants. Chaque compétition se conteste en étapes, et je me grise à la chance d’établir des records de départ et de faire mon travail et mettre Kaillie dans une position idéale pour la descente,» a expliqué Moyse. «Je suis ravie d’être de retour, et c’était juste comme le bon vieux temps aujourd’hui.»

«C’est une espèce de mini-compétition entre les Américaines, les Allemandes et nous. Nous avons énormément de respect pour elles, et nous savons que toute cette année sera le même genre de danse,» a enchaîné Humphries. «Nous savons que nous portons une cible sur le dos. Notre objectif c’est tout simplement continuer à faire ce que nous faisons, et continuer à gagner, j’espère.»

Le duo USA 2 de Jamie Greubel et Katie Eberling a glissé vers la médaille de bronze en 1:53.62.

L’équipe Canada 2, consistant en l’Edmontonienne Jenny Ciochetti et Chelsea Valois, de Zenon Park, Sask., a fini au neuvième rang en 1:54.35. Valois avait joué un rôle capital dans le succès récent de Humphries, poussant celle-ci vers 10 podiums consécutifs la saison dernière, incluant sept victoires.

Plus tôt dans la journée, dans la compétition de bobsleigh à quatre, Équipe Spring a mis le Canada juste en dehors des médailles, finissant en quatrième place après avoir inscrit la descente la plus rapide de la deuxième manche (54.49).

Chris Spring, 29 ans, originaire d’Australie et devenu citoyen canadien cette année, a glissé avec son nouvel équipage de Jesse Lumsden, de Burlington, Ont.; Cody Sorensen, d’Ottawa; et Ben Coakwell, de Saskatoon vers un chrono combiné de 1:48:67 sur les 14 virages de la piste, incluant une deuxième manche extraordinairement rapide qui les a vus grimper quatre places au classement.

«Je suis un peu déçu à présent, mais donnez-moi quelques jours et avec un peu de recul je suis sûr que je verrai cette épreuve sous un jour plus positif,» a indiqué Spring, qui vient justement de mettre la main sur sa première médaille en carrière de Coupe du Monde, glissant vers la bronze avec Lumsden vendredi soir.

«C’est un groupe vraiment lourd en talent et sortir avec la descente la plus rapide, c’est un grand accomplissement. Mais dans ce sport, la constance fait toute la différence, et il faut savoir déployer la stratégie et glisser d’une manière plus agressive. Nous avons fait une excellente poussée pour le départ et nous avons très bien exécuté la deuxième descente.»

L’Américain Steven Holcomb a réalisé une passe en or, avec deux victoires sur ses deux compétitions à Calgary. Le champion olympique en titre et son équipage de Curtis Tomasevicz, Steven Langton et Christopher Fogt, l’ont emporté en 1:48.56.

Les Allemands Maximillian Arndt, Marko Huebenbecker, Alexander Roediger et Martin Putz ont partagé deuxième place avec les Russes Alexander Zubkov, Alexey Negodaylo, Dmitry Trunenkov et Maxim Mokrousov. Tous les deux équipages ont fait un chrono combiné de 1:48.65.

Deux autres bobs canadiens ont terminé au top-10. Lyndon Rush, de Humboldt, Sask., a dirigé l’équipage Canada 1 : David Bissett et Neville Wright, d’Edmonton, et Lascelles Brown, de Calgary, vers un résultat de sixième place (1:48.88).

Justin Kripps, de Summerland, C-B, et son équipage de James McNaughton, de Newmarket, Ont.; le Torontois Tim Randall; et Graeme Rinholm, de Medicine Hat, se sont classés neuvième en 1:49.02.

Les équipes canadiennes de bobsleigh et de skeleton partent pour Park City, Utah pour le deuxième événement de cette saison de Coupe du Monde Viessmann.

Organisme à but non lucratif, Bobsleigh CANADA Skeleton est l’organe de régie des sports de bobsleigh et de skeleton au Canada. Appuyé par ses partenaires commerciaux estimés – Adidas, Eurotech – Viking Engineering, BMW Canada, The Globe and Mail, Conceptum Sport Logistics, Therapeutica – ainsi que le Gouvernement du Canada, À Nous le Podium et SAIT Polytechnic, Bobsleigh CANADA Skeleton développe des champions et des Championnes olympiques et internationaux. Veuillez visiter le www.bobsleighcanadaskeleton.ca sur Internet.  

 

Pour tous les résultats : www.fibt.com

Bobsleigh à deux féminin, cinq premières au classement :

1. Kaillie Humphries, Calgary/Heather Moyse, Summerside, P.E.I., CAN 1, 1:52.77; 2. Elana Meyers/Aja Evans, USA 1, 1:53.33; 3. Jamie Greubel/Katie Eberling, USA 1, 1:53.62; 4. Cathleen Martini/Christin Senkel, GER, 1:53.79; 5. Anja Schneiderheinze/Stephanie Schneider, GER, 1:53.99

Autres résultats canadiens :

9. Jenny Ciochetti, Edmonton/Chelsea Valois, Zenon Park, Sask., CAN 2, 1:54.35

Bobsleigh à quatre masculin, cinq premiers au classement :

1. Holcomb/Tomasevicz/Langton/Fogt, USA 1, 1:48.56; T2. Arndt/Huebenbecker/Roediger/Putze, GER 1, 1:48.65; T2. Zubkov/Negodaylo/Trunenkov/Mokrousov, RUS 1, 1:48.65; 4. Spring, Calgary/Lumsden, Burlington, Ont./Sorensen, Ottawa/Coakwell, Saskatoon, CAN 2 1:48.67; 5. Florschuetz/Listner/Kuske/Poser, GER 2

Autres résultats canadiens:

6. Rush, Humboldt, Sask./Bissett, Edmonton/Wright, Edmonton Brown, Calgary, CAN 1, 1:48.88; 9. Kripps, Summerland, B.C./McNaughton, Newmarket, Ont./Randall, Toronto/Rinholm, Medicine Hat, Alta., CAN 3, 1:49.02.