Olympics 2022
Jours
10
Heures
14
Minutes
56
Secs
45

Trois équipages canadiens finissent parmi les cinq premiers au classement à l’évènement inaugural de Coupe du monde de bobsleigh en Autriche

Cynthia Appiah se classe quatrième et Melissa Lotholz obtient la cinquième place en monobob féminin; Justin Kripps et Cam Stones terminent quatrièmes en bob à deux masculin

IGLS, Autriche—Trois équipages canadiens se sont battus pour le podium samedi à Igls, en Autriche, lors de l’évènement inaugural de la saison de Coupe du monde de bobsleigh.

Cynthia Appiah (Toronto) et Melissa Lotholz (Barrhead, Alta.) ont démontré qu’elles sont des compétitrices à ne pas sous-estimer sur le chemin vers les Jeux de Pékin. Les deux Canadiennes ont terminé quatrième et cinquième respectivement à l’épreuve de monobob féminin. Justin Kripps (Summerland, C.-B.) et Cam Stones (Whitby, Ont.) ont manqué le podium par la plus petite des marges, se classant quatrièmes en bobsleigh à deux masculin.

La première compétitrice à l’ordre de départ, Appiah a réalisé le chrono de départ le plus rapide à chacune des deux manches, et a su maintenir cette avance à chacune des deux descentes, jusqu’à ce que des erreurs sur la partie inférieure de la piste à 14 virages lui aient mis des bâtons dans les roues.

« J’ai des sentiments mitigés à propos de ce qui s’est passé aujourd’hui. Je ne m’attendais pas à être aussi ébranlée par la perspective d’être la première à prendre le départ, » a remarqué la pilote en développement qui a cumulé seulement quatre saisons aux commandes. « J’étais contente de mes poussées, mais j’ai été trop lente avec les réactions, et cela a mis le ton pour le reste de la descente. »

Forte d’un résultat de troisième place le mois dernier à l’évènement préolympique à Pékin, la Torontoise, 31 ans, a affiché un temps final de 1:50,73.

« Étant donné les erreurs que j’avais faites en première descente, j’étais contente de pointer en quatrième place, en je me savais capable de foncer et gagner, » a ajouté Appiah. « La deuxième descente se déroulait beaucoup mieux, mais une erreur au virage neuf a effacé l’avance que j’avais ouverte, et m’a écartée du podium. »

Appiah avait terminé en deuxième place sur cette piste l’an dernier, lors de son début au circuit de Coupe du monde.

Aujourd’hui, elle a terminé au pied du podium, devancée par deux Américaines et une Allemande.

Elana Meyers Taylor a signé sa première victoire en discipline de monobob, enregistrant un chrono de 1:50,50. Sa coéquipière Kaillie Humphries a terminé en deuxième place en 1:50,63. L’Allemande  Laura Nolte a arraché la médaille de bronze à la Canadienne Appiah, avec un temps final de 1:50,64.

« L’uniformité de la glisse sera pour moi l’élément clé si je veux accéder au podium, » a enchaîné Appiah. « Mes poussées sont tellement dynamiques que je suis capable d’ouvrir des avances quasiment insurmontables, cependant la régularité de la glisse et les capacités techniques de naviguer la piste sont essentielles pour triompher. Nous allons dans le bon sens. En tant que pilote, je suis toujours en train d’apprendre et de développer mes compétences, mais en même temps je finis quasiment toujours parmi les 10 premières au classement, et c’est assez extraordinaire pour une pilote en herbe. »

Appiah n’est d’ailleurs pas la seule jeune pilote canadienne qui est aux trousses des meilleures bobeuses sur la planète.

Melissa Lotholz, qui avait terminé en troisième place en monobob sur cette piste autrichienne l’an dernier, a glissé vers le cinquième rang au classement en 1:50,74. À quelques semaines de fêter ses 29 ans, Lotholz a grimpé deux places au classement final grâce à sa deuxième descente, qui a été la deuxième plus rapide de la manche finale.

Christine de Bruin (Stony Plain, Alta.), s’est classée troisième avec un temps total de 1:50,86.

La discipline de monobob féminin fera son début au programme olympique en février prochain, au Centre national de glisse Yanqing, en Chine.

Justin Kripps et Cam Stones terminent au pied du podium en bobsleigh à deux masculin

Il s’en est fallu de peu – une centième de seconde, pour être exact – pour que Justin Kripps et Cam Stones trouvent les marches du podium à la première épreuve de bobsleigh à deux masculin de la nouvelle saison de Coupe du monde. Le duo canadien a affiché un chrono final de 1:43,49.

Kripps, 34 ans, a réalisé des descentes uniformes sur la piste relativement plane de 1 428 mètres qui lui a refusé des médailles tout au long de sa carrière. Pointant en cinquième place au terme de la première manche, les Canadiens se sont hissés en quatrième place après avoir été les troisièmes plus rapides en deuxième manche.

« Je suis satisfait de ce résultat parce que je n’ai jamais eu beaucoup de succès en bob à deux ici à Igls, » a observé Kripps, champion olympique en titre dans cette discipline. « Finir à un cheveu du podium est un bon augure pour nous. Cam a fait d’excellentes poussées et cela aide énormément.

« Je sais que les erreurs que j’ai commises durant les descentes totalisent bien plus que 0,01 de seconde, donc nous sommes certainement capables de finir au podium si nous peaufinons quelques aspects de notre performance.»

Les Allemands Francesco Friedrich et Alexander Schueller ont signé la victoire en cette première Coupe du monde de la saison, avec un temps en or de 1:42,85. Les coéquipiers Johannes Lochner et Florian Bauer ont glissé vers la marche en argent du podium en 1:43,32. L’équipage anglais de Brad Hall et Greg Cackett a devancé Équipe Kripps dans la course pour la médaille de bronze, inscrivant un chrono final de 1:43,48.

Le pilot calgarois Chris Spring et son frein ottavien Mike Evelyn ont glissé vers le huitième rang au classement, faisant un chrono total de 1:43,80.

Monobob féminin, résultats complets :

Bobsleigh à deux masculin, résultats complets :

Organisme à but non-lucratif, Bobsleigh CANADA Skeleton est l’organisme national de sport pour le bobsleigh et le skeleton au Canada. Avec le généreux soutien de ses partenaires commerciaux – Karbon, Joe Rocket Canada, Smartvita, Kuri Tec Corporation, Bells of Steel, et Defender Sales Agency – et le gouvernement du Canada, À Nous le podium, et le Comité olympique canadien, Bobsleigh CANADA Skeleton forme et développe des prétendants aux podiums de Championnat du monde et des Jeux olympiques. Visitez notre site Web au www.bobsleighcanadaskeleton.ca