Une journée en bronze et en argent pour les bobeurs et bobeuses canadiens à Saint-Moritz

Équipe Kripps est vice-championne au classement général de Coupe du monde; la nouvelle recrue Cynthia Appiah finit en troisième place au classement général de monobob féminin

SAINT-MORITZ, Suisse.—L’équipe canadienne de bobsleigh a récolté deux médailles – bronze et argent – samedi sur la piste de Saint-Moritz, en Suisse.

Justin Kripps (Summerland, C.-B.) et Cam Stones (Whitby, Ont.) ont glissé vers la marche en argent du podium de bobsleigh à deux masculin, et Cynthia Appiah a mis la cerise sur le gâteau d’une première saison remarquable, raflant une autre médaille de bronze en monobob féminin.

À la dernière épreuve de la saison en bob à deux, Kripps et Stones ont réalisé leur meilleur résultat jamais sur la piste de Saint-Moritz. Les Canadiens ont fait un temps en argent de 2:11,95 pour leurs deux descentes de la piste pittoresque de 1 700 mètres. L’an dernier, Kripps et Stones avaient terminé troisièmes sur cette seule piste au monde à réfrigération naturelle.

« C’était une sortie splendide aujourd’hui. Rien de plus beau que de glisser par une journée comme celle-ci à Saint-Moritz, » a dit Kripps, 35 ans, portant un grand sourire dans le sillage de sa 21ème médaille en carrière dans la discipline de bobsleigh à deux. « Cam nous a mis sur la bonne voie avec d’excellents départs, et je me sentais en pleine forme aux descentes. Nous sommes très contents de cette médaille d’argent. »

Les Canadiens avaient le vent en poupe dès le bloc de départ et tout au long de la descente de la piste à 19 virages débouchant sur le village alpin de Celerina. Installés en troisième place après la première ronde, Stones, 29 ans, a fourni la force nécessaire pour propulser Kripps vers un nouveau record de piste (1:05,80) et le temps le plus rapide de la deuxième manche, ce qui les a élevés en deuxième place.

« C’était un vrai plaisir de glisser ici, et c’est un honneur et un privilège d’être dans l’embarcation de Justin pour descendre cette piste, » a déclaré Stones, qui compte maintenant 11 médailles de Coupe du monde. « C’est encore plus doux de réussir quand on le fait à Saint-Moritz. Les descentes de Justin ont été carrément les meilleures dans mon expérience globale, et puis nous avons la grande satisfaction de sortir non seulement avec une médaille d’argent, mais également un record de piste et un Globe en cristal. »

Effectivement, le duo canadien s’est valu son troisième globe en cristal dans la discipline de bobsleigh à deux. Les trophées sont décernés aux athlètes occupant les trois premiers rangs au classement général en fin de saison de Coupe du monde. En plus de la médaille d’argent qu’ils ont remportée samedi, Kripps et Stones ont également cumulé trois médailles de bronze sur les huit compétitions de cette saison de Coupe du monde.

« Deuxième place au classement général, c’est génial. Même à l’épreuve d’aujourd’hui, la course à deuxième place restait indécise, » a constaté Kripps, le champion olympique en titre. « Face à cette énorme pression, nous avons réalisé notre meilleur résultat jamais au classement général : c’est de bon augure pour Cam et moi à l’approche des Jeux. » 

L’Allemand Francesco Friedrich a récolté le titre de sacré champion grâce à sa septième victoire de la saison. Friedrich et son frein Thorsten Margis ont affiché un chrono en or de 2:11,76. Leurs coéquipiers Johannes Lochner et Florian Bauer se sont accrochés à la médaille de bronze en 2:12,12.

Chris Spring, de Vancouver, et Mike Evelyn, d’Ottawa, ont terminé en 13ème place en 2:13,09. Quittant la ligne de départ à sa toute première compétition de Coupe du monde, le Calgarois Taylor Austin a glissé avec deux freins différents, les anciens joueurs de la LCF Jay Dearborn (Yarker, Ont.) et Shaquille Murray-Lawrence (Scarborough, Ont.). Austin s’est classé 18ème en 2:13,82.

Cynthia Appiah termine troisième au classement général de Coupe du monde, et empoche une autre médaille de bronze en monobob féminin.

Plus tôt cette même journée, Cynthia Appiah a couronné une première saison de rêve comme pilote de Coupe du monde par une médaille de bronze à la dernière épreuve de monobob féminin avant les Jeux olympiques.

Enregistrant le chronos de départ le troisième plus rapide en première manche et le plus rapide en deuxième manche, Appiah, 31 ans, s’est battue pour une médaille face à une concurrence féroce et en est sortie avec la bronze grâce à son chrono combiné de 2:23,22.

« Cela me renforce la confiance en terminant la saison de monobob sur le podium, et c’est d’autant plus spécial de réaliser l’exploit ici, sur la piste historique de Saint-Moritz, » a déclaré Appiah. « Avant cette semaine, je n’avais jamais piloté une embarcation sur cette piste, donc cette médaille me donne une bonne dose de confiance en regardant vers Pékin. »

Christine de Bruin, de Stony Plain, en Alberta, a fini en sixième place avec un temps de 2:23,70. Melissa Lotholz, de Barrhead, Alberta, a terminé onzième en 2:24,43.

La Torontoise Appiah a bouclé sa saison remarquable dans un endroit qui lui est devenu familier : sur les marches du podium, cette fois-ci en compagnie de deux pilotes américaines. Kaillie Humphries a signé la victoire en 2:22,27, et Elana Meyers Taylor a mis la main sur la médaille d’argent avec un temps total de 2:22,31.

Appiah a également décroché le troisième rang au classement général de Coupe du monde et a soulevé son premier Globe en cristal. Sur ses sept courses de cette saison, Appiah n’a jamais été écartée des cinq premières au classement. Elle a empoché deux médailles d’argent et deux médailles de bronze, plus un résultat de quatrième place et deux résultats de cinquième place.

« Durant la saison, j’essayais de ne pas trop penser à mon rang au classement, mais quand je me trouvais au sommet du classement après ma médaille d’argent à Altenberg, je me suis fixé l’objectif de protéger mon rang, » a enchaîné Appiah. « En fin de compte, je n’ai pas remporté le titre de championne au classement général, mais la troisième place à ma première saison de Coupe du monde est certainement un aperçu de mon avenir dans le sport. Cela s’annonce très bien pour ma carrière future. »

Toutes les trois pilotes canadiennes se sont affirmées parmi les compétitrices en lice en cette saison olympique. Christine de Bruin a fini en quatrième place au classement général avec deux victoires et deux résultats de quatrième place. Melissa Lotholz a obtenu le huitième rang au classement général.

Elana Meyers Taylor a devancé sa coéquipière Kaillie Humphries dans la course au titre de championne au classement général de Coupe du monde de monobob féminin.

La saison de Coupe du monde se termine dimanche à Saint-Moritz avec les compétitions de bobsleigh à deux féminin et de bobsleigh à quatre.

Bobsleigh à deux masculin, résultats complets:

Monobob féminin, résultats complets:

Organisme à but non-lucratif, Bobsleigh CANADA Skeleton est l’organisme national de sport pour le bobsleigh et le skeleton au Canada. Avec le généreux soutien de ses partenaires commerciaux – Karbon, Joe Rocket Canada, Smartvita, Kuri Tec Corporation, Bells of Steel, et Defender Sales Agency – et le gouvernement du Canada, À Nous le podium, et le Comité olympique canadien, Bobsleigh CANADA Skeleton forme et développe des prétendants aux podiums de Championnat du monde et des Jeux olympiques. Visitez notre site Web au www.bobsleighcanadaskeleton.ca